Ne laissez pas la traduction ruiner votre doublage

Le doublage est encore plus sophistiqué : plus que la traduction, le sous-titrage ou le voiceover.

Voice-over : Qu'est-ce que c’est?

C’est la surimposition de la voix cible par-dessus la voix source. C’est une technique très fréquemment utilisée par les chaînes de télévision qui diffusent une séquence où l’interviwé parle une langue différente de celle du public.

Vous entendez la voix originale pour quelques secondes, puis elel est recouverte par la voix qui traduit ses paroles. Mais vous entendez toujours la voix originale en arrrière-plan, mais très bas.

Si la voix originale ne se fait plus entendre du temps, si vous remplacez complètement la vois originale par la voix d’un traducteur ou acteur, vous obtenez un doublage.

Technicalités de la traduction pour le doublage

Le plus difficile est de se synchroniser avec les lèvres de l’acteur ou actrice. Comme vous pouvez l’imaginer, il s’agit d’un travail fastidieux et long. Il y a encore plus de contraintes pour le doublage que pour la traduction. Il faut vous y préparer dès el début du processus.

Quand vous donnez votre script à un traducteur, vous devez savoir quel genre de traduction vous voulez. Parlez du problème du temps. Le temps précis qu’il faut pour prononcer une phrase fait de votre doublage un échec ou un succès. Le nombre de syllabes dans la langue source et dans la langue cible doivent être identiques.

Si vous remplacez 20 syllabes par 30 syllabes, le doublage ne marchera pas. Si vous avez un bon traducteur, il comptera les syllabes, et raccourcira le cas échéant. Pourquoi donc ?

Parce que ce que dit l’acteur doit correspondre à ce que l’on voit à l’écran. Il y a d’autres choses à vérifier.

Par exemple, un mot court ne peut se traduire par un mot long, mais un mot ne peut pas non plus se traduire par un mot qui sonne complètement différemment. Cela paraît évident, mais il faut bien garder en tête qu’il s’agit d’une traduction qui doit être prononcée. Conseil d’ami : pour savoir si la traduction qu’on vous a fournie est bonne ou non, lisez-là à haute voix.

S’il vous est difficile de lire le script, vous feriez mieux de le faire réécrire. Un traducteur lambda n’est pas censé savoir prononcer un doublage. Mais les traducteurs spécialisés savent qu’un traducteur de doublage doit avoir de grandes capacités de réécriture. Un mot approprié ici ou là fait tout l’art du doublage.

En résumé, un texte de doublage doit sonner parfaitement naturel dans la langue cible. Si ce n’est pas le cas, si la traduction se fait entendre, il y a un problème.

Pour vous éviter ce genre de casse-tête, appelez-nous ou envoyez-nous un email.